Calendriers mensuels été 2017

Calendrier du mois à imprimer {bord de mer & origami}

Le midi, pendant ma pause déjeuner, j’écoute parfois Le débat de midi, sur France Inter. L’émission se termine sur cette question, posée aux invités : Sur quel sujet avez-vous déjà changé d’avis ? Pour tout vous dire, je serais bien incapable d’y répondre, car je ne compte plus les (très) nombreuses fois où mon opinion sur un sujet à évolué, voire carrément viré de bord. Si on y regarde de plus près, cela se voit même ici ; les calendriers ont connu plusieurs formats et aujourd’hui c’est – encore – un nouveau que je vous propose. 

Il y a d’abord eu la lassitude, et sa corollaire, le manque de temps ; parce que, vous l’aurez remarqué, il est toujours beaucoup plus facile de trouver le temps pour des choses qui nous enthousiasment. Il y a eu, aussi, un changement d’organisation (j’ai adopté le (fameux) bullet journal) et donc, un besoin moins pressant de calendrier du mois. Alors, pour eux aussi, je voudrais appliquer l’adage « moins, mais mieux ». Et pour ça, pour le moment du moins, ce sera des calendriers « anonymes », postés à intervalles irréguliers. Ils vous demanderont un peu plus de travail ; à vous d’y inscrire le nom du mois & les dates.

Calendrier mensuel bord de mer

Calendrier mensuel origami

Pour cette – énième – première édition, je vous propose deux calendriers à l’ambiance estivale ; l’un sur un fond de bord de mer & l’autre empli de ces origamis en forme de petits bateaux. Je me suis aussi essayée à la réalisation de fonds d’écran pour smartphone (pour me faire pardonner de cette date de publication si tardive peut-être) ; IPHONE 4IPHONE 5IPHONE 6. Et si, comme moi, vous ne faites pas partie de l’Apple team, vous pouvez aussi les utiliser en téléchargeant le format le plus proche.

Mon emploi du temps de ces mois d’été n’est finalement pas beaucoup moins rempli que pendant l’année ; outre le travail saisonnier, j’aime y inscrire, ces virées à la mer organisées à la va-vite, les goûters entre copines ou les barbecues qui inaugurent le week-end. Alors, aux horaires fluctuantes de l’université a succédé le fonctionnement millimétré de l’usine et les plaisirs d’un rythme ralenti à la campagne ont remplacé les avantages de la vie en ville. Et finalement, cette oscillation me plait plutôt. Et vous, il s’emplit de quoi votre calendrier de l’été ?

***

J’espère que ce nouveau format de calendrier vous plaira, n’hésitez pas à partager vos remarques ou suggestions !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *