Un week-end à Strasbourg

Strasbourg sous le soleil de mai

Qu’est-ce que ça veut dire, voyager ? Prendre l’avion et survoler des frontières, traverser des océans, parler une autre langue, ou même se faire comprendre par des gestes, découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures. Mais parfois il suffit de parcourir quelques dizaines (ou centaines) de kilomètres pour découvrir de nouveaux horizons. Nos régions, de France ou d’ailleurs, regorgent de ces jolis endroits, auxquels on ne pense pas toujours quand l’envie de prendre l’air nous envahit. On n’en attend pas grand chose, de nous changer les idées peut-être ; mais la surprise est parfois (souvent ?) au rendez-vous.

Place Gutenberg

Plusieurs fois on nous a dit qu’il fallait a b s o l u m e n t rendre visite à Strasbourg. Après tout, la capitale alsacienne n’est qu’à deux pas (ou plutôt deux heures) de Nancy. Nous avons profité d’un week-end prolongé comme le mois de mai sait si bien les faire ; d’une trêve entre examens et job étudiant pour moi, entre deux examens pour lui. Nous avons mis deux journées entre parenthèses pour ne penser plus qu’à nous. Nous nous y sommes rendus un peu les yeux fermés, quelques bonnes adresses à visiter et à goûter griffonnées sur un bout de papier. Sac sur le dos et sourire aux lèvres, nous avons parcouru ses ruelles ensoleillées. Et Strasbourg nous a charmés.

Nous n’étions pas les seuls à avoir eu l’idée de profiter de ce week-end prolongé pour découvrir Strasbourg. Les longues files d’attente nous ont rapidement découragés à faire des visites ; alors nous avons préféré déambuler dans les rues strasbourgeoises, sans but précis – hormis une recherche assidue de coins d’ombres – lever le nez pour ne rien rater et s’arrêter souvent pour prendre des photos. Tout simplement. Et je crois que c’est ma manière préférée de découvrir une ville, de s’imprégner de son ambiance. Nous avons tourné en rond parfois, nous sommes repassés par le même endroit souvent. Mais nous avons surtout adoré ces deux jours.

Place Kléber

Strasbourg 2 (Copier)

IMG_0389 2 (Copier)

La cathédrale & ses alentours

Il nous a suffit de suivre la foule pour nous retrouver nez à nez avec la (fameuse) cathédrale de Strasbourg. Ce fut un peu le centre de gravité de nos pérégrinations ; si tous les chemins mènent à Rome, toutes les ruelles strasbourgeoises mènent à la Cathédrale. A deux pas, il y a le Palais Rohan et ses musées, les balades sur l’Ill, et, bien sûr, de jolies rues bordées de maisons à colombages.

Cathédrale Strasbourg (Copier)

Cathédrale de Strasbourg

L'Ill Strasbourg

La (jolie) Petite France

Sans trop de surprise, le quartier de la Petite France a été notre coup de cœur de ce court séjour ; son ambiance de village au cœur d’une ville, ses couleurs, ses maisons à colombages, ses petits ponts qui enjambent l’Ill et ses berges qui la frôlent. Si vous aimez flâner dans de jolis endroits, ne cherchez pas beaucoup plus loin.

Strasbourg 3 (Copier)

Les ponts couverts

La Petite France Strasbourg (Copier)

La Petite France Strasbourg 2 (Copier)

Le quartier européen

Si nous étions restés une journée de plus à Strasbourg, nous aurions certainement passé plus de temps dans ce quartier un peu excentré ; nous aurions pu louer des vélos pour se balader au bord de l’eau, et même faire une sieste dans le parc de l’Orangerie après y avoir pique-niquer sur une grande nappe à carreaux. Une prochaine fois peut-être ?

Parlement européen

Parc de l'Orangerie

Nos deux bonnes adresses

S’il y a bien une chose qui nous ravit quand nous voyageons, c’est de trouver de bonnes adresses où se régaler sans y laisser tout notre budget.

Notre hôte (strasbourgeois) nous a assuré que nous ne nous étions pas trompés en poussant la porte de La Binchstub. Ce comptoir à tartes flambées se cache au fond d’une petite impasse et rassemble plus d’habitués que de touristes. Si les tartes flambées (salées & sucrées) sont la spécialité de la maison, vous pouvez aussi y manger des salades (ou une soupe selon la saison). L’addition du mélange de bois et du style industriel ainsi que les ingrédients essentiellement locaux et cuisinés sur place nous a conquis, en toute simplicité.

La binchstub Strasbourg

La Binchstub Gayot
Ouvert tous les soirs du lundi au dimanche (18h30 – 1h)
6 rue du Tonnelet Rouge

La Binchstub Broglie
Ouvert du mardi au dimanche, midi et soir (12h – 14h30 / 18h30 – 1h)
28 impasse de l’Ecrevisse

***

Chez Square Delicatessen, c’est un joyeux mélange d’Italie & de New-York en plein cœur de l’Alsace. A l’intérieur, les petites tables esprit bistrot côtoient de grandes tablées et au mur sont accrochées des affiches que j’aurais bien ramenées chez nous. Il y a une terrasse aussi, apparemment prise d’assaut dès que les premières chaleurs se font sentir. Les pizzas sont servies à la part sur des planches en bois et sont garnies de produits frais ; Il y a des salades aussi, et puis des antipasti et du café préparé au piston … Là encore, cette adresse avait tout pour nous plaire et nous n’avons pas été déçus.

Square Delicatessen
Ouvert du lundi au dimanche (09h – 00h30)
22 rue du Vieux Marché aux Grains

Square Strasbourg

P.S ; De passage dans la région, n’hésitez pas non plus à vous arrêter pour une balade dans les Vosges ; nous en étions revenus charmés. Et évidemment, si vous y êtes aux alentours de décembre, vous ne pourrez échapper aux fameux marchés de Noël.

P.P.S ; Avec l’automne, l’hiver et maintenant le printemps, je vais finir par pouvoir vous raconter les quatre saisons en Alsace …

***

& vous, vous connaissez Strasbourg ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

2 commentaires sur “Strasbourg sous le soleil de mai

  1. Je connais déjà Strasbourg et j’avais comme toi beaucoup aimé notre visite de cette ville et notamment les balades sur les canaux et dans les jolies rues. En plus on y mange très bien. Un peu déçue par le musée Rohan en revanche.
    Bon courage pour ton job d’été !
    Bises
    Aglaé

    1. Merci pour ton petit mot Aglaé. C’est vrai que nous n’en avions entendu que du bon, et nous n’avons pas été déçus ! La prochaine fois je pense que nous nous laisserons tenter par une balade sur les canaux : une autre manière de découvrir la ville je pense 🙂 Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *