Bruxelles, Grand Place

Escale express à Bruxelles (mini City Guide)

Franchir physiquement une frontière me procure toujours une légère sensation grisante ; banalité quotidien pour certains, je suis de ceux qui n’ont longtemps connu que la mer comme limite territoriale. Avant de poser nos valises à Nancy, je n’avais jamais vécu aussi proche d’une frontière. Il aurait été dommage de ne pas en profiter pour rendre visite à nos voisins belges. Alors, au début du mois de février, je me suis rendue à Bruxelles pour deux petits jours. La première journée était surtout consacrée à la visite du Parlement européen (et à une pause déjeuner dans un charmant café). Mais si Jack Bauer parvient à sauver le monde en 24h, je devais être en mesure de découvrir Bruxelles pendant ce laps de temps.

Bruxelles, Place royale

Commencer la journée en traversant le quartier Sablon. Se rendre Place Royale et visiter le Musée Magritte (1, Place Royale,  ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h, et le week-end de 11h à 18h).

Bruxelles, Quartier du Sablon

Bruxelles, Musée Magritte

Bruxelles, Place Royale

Se balader dans le quartier royal ; passer devant le Palais de Bruxelles (en espérant apercevoir une tête couronnée) puis entrer dans le Parc et s’arrêter quelques minutes sur un banc pour lire ou simplement regarder les gens vivre.

 

Palais de Bruxelles

Parc de Bruxelles

Déambuler dans les ruelles du centre-ville jusqu’à rejoindre la Grand-Place ; avec un peu de chance, les rayons de soleil se refléteront sur les bâtiments et leurs jolies dorures. En faire le tour, un cornet de frites belges dans les mains (j’ai pris le mien chez Fritland – 49 Rue Henri Maus).

Ruelles du centre-ville

Bruxelles, Grand Place

Bruxelles, Grand Place

Traverser les Galeries royales Saint Hubert et ne plus savoir où poser les yeux ; s’émerveiller devant ces si jolies (et gourmandes) vitrines, et ne pas oublier de lever les yeux vers l’arcade vitrée.

Bruxelles, Galeries royales

Vitrine des Galeries Royales

Rendre visite aux Saints Michel et Gudule à la Cathédrale, puis remonter jusqu’à la Place des Martyrs et au Centre belge de la Bande dessinée (20, rue des Sables, ouvert tous les jours de 10h à 18h). Repartir en direction de la Place de la Monnaie et s’arrêter devant le majestueux Théâtre de la Monnaie.

Cathédrale des Saints Michel et Gudule, Bruxelles

Bruxelles, Place des Martyrs

Théâtre de la Monnaie, Bruxelles

Se perdre à nouveau dans les ruelles, sans oublier de lever les yeux pour ne pas rater les scènes de BD peintes sur les murs. Bruxelles est considérée comme la capitale de la bande-dessinée, Tintin y est né en 1929. Au début des années 1990, pour rafraîchir les murs de certains quartiers, le Centre belge de la bande dessinée et une association locale demandent à des illustrateurs de peindre des fresques géantes mettant en scène leurs héros de BD. On en compte aujourd’hui une cinquantaine, et chaque fresque reprend une anecdote du quartier.

Rue de Bruxelles & BD

Prendre en photo le fameux Manneken Pis ; comme pour dire « j’y étais ». Et, à l’heure du goûter, craquer pour l’incontournable gaufre recouverte de tout ce que vous voulez.

Bruxelles, Manneken Pis

Faire du lèche-vitrines, pour ramener à vos gourmands préférés des chocolats Neuhaus ou des spéculoos de la Maison Dandoy. Et terminer la journée en buvant un verre (une bière belge, pour les amateurs) Grand Place.

Maison Dandoy, Bruxelles

Si vous séjournez plus longtemps à Bruxelles, pourquoi ne pas loger dans le quartier d’Ixelles, qui regorge de jolies adresses, et rendre visite à l’Atomium, qui est légèrement excentré.

***

& vous, connaissiez-vous Bruxelles ? Quels sont vos incontournables dans la capitale belge ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *