Motivation vs. canapé

Sport : comment rester motivé sur le long terme ?

Si l’été est propice à la reprise d’une activité sportive, nombreux sont ceux qui finissent par abandonner en septembre/octobre, quand il devient plus difficile de tout concilier. Cette baisse de motivation est normale et arrive à tout le monde ; mais si certains parviennent à la dépasser, pourquoi pas nous ? Je vous livre aujourd’hui quelques conseils pour garder la motivation, dans ces moments où l’on préférerait rester bien tranquillement dans son canapé (oui, comme sur la photo, tout à fait 😄) …

Si vous l’avez raté, j’ai déjà publié d’autres conseils pour vous aider à trouver la motivation pour vous (re)mettre au sport ; c’est par ici !

N.B : avant de débuter (ou de reprendre) une activité physique, il est conseillé de consulter son médecin pour vérifier que tout va bien. Si vous décidez de vous inscrire dans un club, un certificat médical vous sera de toute manière demandé. De même, si votre pratique sportive entraîne des désagréments, voire des douleurs, consultez immédiatement un professionnel.
  • Établir un planning

Le manque de motivation est parfois dû à la difficulté de trouver le temps. Mais il suffit parfois d’un peu d’organisation pour arriver à se dégager une heure consacrée au sport. Eh oui, pas besoin d’avoir tout un après-midi de libre, une demi-heure peut suffire. Pour cela, vous pouvez établir ou suivre un planning. Cela permet d’équilibrer ses journées et d’intégrer le sport dans son quotidien. Le lundi c’est souvent la folie au travail et vous rentrez tard ? Préférez programmer votre séance de natation le lendemain par exemple. Se tenir à un programme établi vous permettra aussi d’avoir une pratique plus régulière et plus structurée ; ce qui devrait vous aider à faire des progrès. Ainsi, vous pouvez alterner vos séances et donc les muscles sollicités. De plus, une fois que la séance inscrite noir sur blanc dans votre planning, il est plus difficile de la zapper.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger mon semainier pour organiser votre semaine 🙂

Planning

  • Varier les plaisirs pour éviter la routine 

Courir toujours sur le même parcours ; nager toujours le même nombre de longueur ; utiliser toujours les mêmes machines à la salle … A force, cela peut devenir très lassant. Surtout si votre pratique et vos objectifs ne nécessitent pas d’effectuer toujours les mêmes exercices ; oui, parce que c’est parfois nécessaire. Alors n’hésitez pas à varier le type d’entrainement (pour la course à pied, alterner fractionné et sortie longue par exemple), à tester d’autres activités (cours collectifs, natation, yoga …) et à changer de décor (alterner des séances en salle et en plein air, trouver de nouveaux parcours de course à pied …).

Diversifier ses activités sportives présente d’ailleurs de nombreux bénéfices. Outre le fait d’éviter la lassitude, cela permet de faire travailler d’autres muscles et donc le corps dans son ensemble. Cela change ses habitudes à lui-aussi (oui, parce que par nature le corps est une grosse feignasse), et varier l’intensité des entraînements lui demande alors plus d’efforts.

Dans cet article je vous présente différents sports, pour trouver celui vous correspond le mieux !

  • Ne pas se comparer aux autres, mais seulement à soi-même

Peut-être admirez-vous un/une sportif/ve dont les performances vous font rêver. Peut-être suivez-vous un/une fitboy/girl sur les réseaux sociaux. Ou peut-être êtes-vous admiratif devant les avant/après spectaculaires de certains. Tout ça peut être très motivant, si on ne glisse pas du côté de la comparaison. Et la pente est glissante. Mais la seule personne avec qui vous devriez vous comparer, c’est vous-même. Parce que chaque personne est unique, chacun a sa propre histoire, chaque corps réagit différemment. Certains ont un cardio plus efficace (je vous défie de faire pire que moi sur ce point …) ; d’autres sont de nature à être plus « sec » ; certains ont un emploi du temps qui leur laisse le temps d’enchaîner les séances, quand d’autres doivent jongler entre le travail, les enfants, etc.

Natation

Mais comment est-ce qu’on se compare à soi-même, concrètement ? En fonction de ses objectifs, il est possible de prendre des repères ; prendre des photos si on veut redessiner sa silhouette ; prendre ses mesures (tour de cuisses, biceps, etc.) si on veut prendre en masse ; effectuer le même test à plusieurs semaines ou mois d’intervalle si on veut améliorer ses performances (effectuer la distance la plus importante en 3 mn par exemple) ; etc.

  • Tenir un « carnet de bord »

Le support et la forme n’a pas vraiment d’importance ; un fichier Word, un petit cahier, un compte Instagram dédié, etc. Ce qui compte surtout, c’est de pouvoir y noter les séances effectuées, indiquer ses ressentis et ses objectifs pour la prochaine fois. C’est une manière de « valider » son effort, de prouver qu’on l’a fait. Et il faut avouer que c’est assez satisfaisant. Mais fonctionner ainsi permet aussi de visualiser plus facilement ses progrès ; on voit mieux les kilomètres qui s’accumulent, les répétitions qui augmentent …

  • Savoir écouter son corps et apprendre à ralentir le rythme

La fatigue et les blessures peuvent affaiblir votre motivation. Pour les éviter, il faut apprendre à écouter son corps et accepter qu’il ait besoin de repos pour récupérer. Lorsque l’on sent que l’on tire trop sur la corde, il ne faut pas hésiter à décaler sa séance, pour pouvoir l’effectuer dans de meilleures conditions. Ce n’est pas une preuve de faiblesse, au contraire, sur du long terme, cela ne pourra que vous être bénéfique. Evidemment, veillez à différencier réelle fatigue et flemme 😉

Course à pied

***

Je ne suis pas une pro, mais je sais que ces quelques astuces marchent assez bien pour moi (même si ça ne m’empêche pas de choisir le canapé parfois 🙊)
& vous, quels sont vos petits trucs pour vous mettre un coup de pied aux fesses ?

Source des images : Unsplash

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

2 commentaires sur “Sport : comment rester motivé sur le long terme ?

  1. Ma motivation pour une séance de sport ? Me dire qu’après toutes ces calories dépensées aucun scrupule pour dévorer une part (ou deux) de tarte aux mirabelles !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *